Rhum

Tout comme les Caraïbes dont il est originaire, le rhum se distingue dans le monde des distillats par sa saveur tropicale, chaude et pleine. Une boisson qui surprend les gens depuis des siècles avec sa personnalité attrayante et équilibrée, qui combine un fort caractère et un goût débordant d’accents sucrés. Sa couleur ambrée, son arôme parfumé et son profil soyeux comme de la mélasse chaude ont fait de cet irrésistible distillat l’une des boissons les plus populaires au monde.

L’ÉQUILIBRE D’UNE BONNE BOISSON

Le rhum est un distillat à base de mélasse, un sous-produit de la production de sucre. Cet ingrédient intéressant produit une liqueur unique dont la saveur sucrée et délicate offre un équilibre parfait à n’importe quelle boisson, faisant du rhum l’allié idéal pour partager une bonne boisson. Qu’il soit consommé pur ou qu’il serve de base aux mélanges les plus exquis, qu’il soit brun et intense ou blanc et délicat, voire arrangé selon vos goûts : la dégustation d’un rhum de grande qualité est un plaisir inégalable pour les véritables amateurs de ce bijou des Caraïbes.

HISTOIRE

La fermentation de jus de canne à sucre pour produire des boissons alcoolisées est une pratique dont il est fait état depuis l’Antiquité et que l’on trouve sur le continent asiatique depuis l’Antiquité également. Au XIVe siècle déjà, Marco Polo a pu goûter un « vin sucré » produit par le peuple malaisien et répondant au nom de brum.

Le rhum trouve son origine dans la région des Caraïbes, peut-être sur l’île de la Barbade. Les esclaves des plantations de canne à sucre y ont découvert au XVIIe siècle comment la mélasse pouvait être fermentée pour produire de l’alcool et comment concentrer et purifier la boisson par distillation. C’est ainsi que le premier rhum a été créé, sous le nom de « Kill Devil », « Rumbullion » ou « Rumbustion », finalement abrégé en « rhum ».

Bien que le distillat ait été de mauvaise qualité au départ, en conséquence de quoi il avait des effets désagréables sur ceux qui le buvaient, il s’est répandu dans toute la région des Caraïbes. Le processus d’élaboration a donc été amélioré jusqu’à ce que cette boisson devienne populaire en Amérique coloniale. En 1644, la première rhumerie de la colonie a été établie à Staten Island, qui s’est étendue plus tard à la Nouvelle-Angleterre, où l’un des rhums les plus appréciés de cette époque a été produit. C’est ainsi qu’il est devenu un produit d’exportation et une monnaie. L’industrie du rhum a fait de véritables bonds en avant, faisant naître un besoin croissant en canne à sucre et une économie basée sur l’échange d’esclaves, de mélasse et de rhum.

Le rhum est devenu un élément fondamental dans l’Amérique coloniale, donc lorsque l’Angleterre a voulu lever une taxe sur l’importation de mélasse, une vague de mécontentement s’est propagée au sein de la société. Le Sugar Act de 1764, notamment, a été l’un des principaux motifs de la Révolution américaine.

À la fin de la guerre, le whisky avait su gagner la préférence des Américains. Cependant, le rhum est resté une marchandise très appréciée dans la région des Caraïbes, qui a continué de se spécialiser dans cette boisson qui constitue actuellement une base fondamentale parmi les liqueurs.

LES INGRÉDIENTS DU RHUM

Mélasse

Le rhum est principalement constitué de mélasse, un sous-produit du processus de raffinage du sucre qui apparaît lorsque le sucre du jus de canne cristallise. Dans certains pays, le jus de la canne à sucre est simplement utilisé pour la production de rhum.

Cet ingrédient de base présente une teneur élevée en sucre, ce qui facilite le processus de fermentation tout en conférant beaucoup de sa saveur au distillat final, ce qui est rare dans la plupart des boissons alcoolisées.

Levure

Le goût du rhum varie aussi en fonction de l’influence du ferment utilisé, étant donné que celui-ci peut être obtenu de manière naturelle dans l’environnement ou peut être inoculé à partir d'une culture contrôlée, donnant un caractère distinctif au produit fini.

PRODUCTION DE RHUM

Le goût caractéristique du rhum vient principalement de l’ingrédient de base, la mélasse, mais le profil de la boisson est également influencé par le processus d’élaboration, la technique de distillation, le mélange et la méthode de vieillissement utilisée.

Pour fabriquer du rhum, comme pour tout distillat, commencez par le mélange de l’ingrédient à faire fermenter. La mélasse est utilisée pour le rhum blanc comme pour le rhum brun mais pour ce dernier, les résidus de la production de sucre sont également ajoutés pour créer un liquide enrichi.

Dans le cas du rhum brun, le mélange de base attire des traces de levure dans l’environnement pour développer une fermentation naturelle, tandis que le rhum blanc a produit une levure, pour un processus de fermentation plus rapide.

Le rhum passe alors au stade de distillat, un double distillat dans des alambics uniques ou un distillat continu dans des alambics à colonne. Le liquide clair ainsi obtenu doit subir un processus de vieillissement, ce qui est fondamental pour l’obtention d’un bon rhum, où l’arôme et la couleur sombre sont dus au bois de chêne des fûts. Dans certains cas, du caramel est ajouté pour une couleur plus intense ou la boisson est filtrée pour prendre une teinte plus claire.

TYPES DE RHUM

Rhum brun

Les rhums forts, de couleur sombre et pleins en bouche sont la version la plus traditionnelle du distillat caribéen, avec une saveur évidente de mélasse. Ils sont produits par fermentation naturelle spontanée qui, prolongée sur une plus longue période, permet le lent développement du plein potentiel des saveurs. Ce rhum a un double distillat et il est maturé de cinq à sept ans.

Rhum blanc

Ce rhum a une couleur plutôt pâle et il offre un goût léger et délicat. Sa production a débuté à la fin du XIXe siècle, principalement à Puerto Rico et dans les Îles Vierges. Après la distillation, le produit est filtré et maturé entre un et quatre ans, ce qui lui permet de conserver sa couleur quasiment transparente.

Rhum ambré

Le rhum ambré se distingue par ses teintes caractéristiques et sa saveur sucrée, grâce à un processus de vieillissement plus long que pour le rhum blanc et à l’ajout de caramel, ce qui renforce tant la couleur que le goût.

Rhum épicé

Sur une base de rhum ambré, des épices comme de la cannelle et du poivre sont ajoutées pour obtenir un profil de goût plus intense et un bouquet très parfumé.

Rhum aromatisé

Le rhum aromatisé a le plus faible pourcentage d’alcool et il contient un large éventail de saveurs de fruits tropicaux comme de la noix de coco, de la mangue, de la banane et des agrumes.

LES PRINCIPALES RÉGIONS PRODUCTRICES DE RHUM

La Barbade

Elle est connue pour être le pionnier de cette boisson. Généralement, le rhum de la Barbade tire beaucoup de sa personnalité des fûts utilisés pendant le processus de vieillissement. Il s’agit d’anciens fûts de whisky et de bourbon et l’utilisation de bois indigènes donne au distillat un profil boisé, aux fruits tropicaux.

Venezuela

Le rhum du Venezuela est connu pour être l’un des meilleurs du monde. Le pays produit une grande variété de superbes rhums vieux et mixtes. Le produit a un profil de goût riche qui inclut des notes sucrées, fruitées et aromatiques.

Jamaïque

Le rhum jamaïcain est traditionnellement mélangé car il est plus fort que le rhum produit dans d’autres pays. L’une des particularités de ce rhum est l’utilisation d’une culture de ferment conservée de manière comparable au levain de la boulangerie, en conséquence de quoi les saveurs restent les mêmes dans chaque nouveau lot de production.

Guyane

Le rhum de Guyane est assez populaire chez les connaisseurs, avec une saveur caractérisée par des notes sucrées et épicées et une texture plus épaisse. Le rhum est une boisson aussi unique que les Caraïbes, qui sait conquérir les connaisseurs du monde entier par sa personnalité attrayante. Que vous vouliez le déguster seul ou mélangé en cocktail, un rhum exquis est toujours un bon choix.

Show More
Show Less

5 articles

Par ordre décroissant
par page
Topdrinks.fr "L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération"